• Un masque à l'oeuf contre les cernes

    Se faire belle avec 1 oeufLa fatigue a dessiné des poches sous vos yeux ? Utilisez le blanc d’œuf en masque. Il a un effet tenseur immédiat qui illumine le regard. Le blanc d’œuf a aussi un effet liftant qui efface les traces de fatigue et les petites rides. Attention : ces soins express ne durent que quelques heures.

    Recette anti cernes : Appliquez 1 à 2 gouttes de blanc d’œuf non battu sur la poche et étirez vers l’extérieur.

    Recette anti rides : Etalez un blanc d’œuf sur le visage à l’aide d’un pinceau en évitant le contour des yeux, la racine des cheveux et les sourcils. Laissez poser 10 minutes et rincez à l’eau tiède.
    Un soin au jaune d'oeuf contre les pieds secs

    Riche en vitamines et protéines, le jaune d’œuf a des propriétés nourrissantes. Vous pouvez donc l’utiliser pour fabriquer toutes sortes de soins pour les mains et les pieds secs.

    Recette nourrissante : Battez un jaune d’œuf avec une cuillère à soupe d’huile d’amande douce et une cuillère à café de jus de citron, de manière à obtenir une "mayonnaise" légère. Appliquez cette préparation sur vos mains ou vos pieds avant de vous coucher. Rincez le lendemain.

    Le plus : Pour éviter de salir vos draps et booster l’efficacité du soin, enfilez une paire de chaussettes en coton fin.


    Un soin à l'oeuf contre les rides

    Se faire belle avec 1 oeufConcentré de vitamines et de protéines, le jaune d’œuf est idéal pour nourrir la peau. Il est notamment indiqué pour celles qui sont sèches et matures parce qu'il va les revitaliser en profondeur. Il permet aussi de redonner un coup d’éclat.

    En pratique : Mélangez un jaune d’œuf avec 1 cuillère à soupe d’huile de germe de blé. Appliquez sur le visage en évitant le contour des yeux et laisser poser 15 minutes. Rincez à l’eau tiède.

    Pour les peaux très sèches : Battez 1 jaune d’œuf avec une cuillère à soupe d’eau fraîche. Ajoutez 1 cuillère d’argile blanche et mélanger de manière à obtenir une pâte homogène. Appliquez sur le visage en évitant le contour des yeux. Laissez poser 15 minutes avant de rincer à l’eau tiède.

    Recette tonus : Dans un bol, battez légèrement 1 jaune d’œuf à appliquer sur le visage. Laissez poser 10 minutes avant de rincer à l’eau tiède pour un coup d’éclat assuré.


    Avec 1 oeuf, de beaux cheveux c'est facile !

    Se faire belle avec 1 oeufL’œuf est une excellente base pour la confection de shampoings. Ses atouts : il redonne texture et brillance aux cheveux secs et fins, et nourrit aussi les plus abîmés. Le secret est d’enrichir le soin avec un ingrédient spécifique selon votre type de cheveux.

    En pratique : Battez 1 ou 2 œufs entiers en omelette, selon la longueur de vos cheveux.

    Pour les cheveux secs : ajoutez une cuillère à soupe d’huile végétale (olive, amande douce…).

    Pour les cheveux fins ou plats : 1 à 2 cuillères à soupe de yaourt nature.

    Pour les cheveux gras : pressez un citron et le rajouter au mélange.

    Appliquez la préparation sur l’ensemble de la chevelure en massant doucement pour bien faire pénétrer le mélange. Laissez poser une minute, avant de rincer soigneusement à l’eau tiède.

    Attention : Ne pas rincer à l’eau chaude sous peine de voir les œufs "cuire" sur votre tête.


    L'oeuf magique contre les peaux grasses

    Se faire belle avec 1 oeufContre la peau grasse et les points noirs, c’est le blanc d’œuf qu’il faut utiliser. Il absorbe le sébum et resserre les pores pour une peau plus saine et toute douce.

    Sources

    - Medisite.fr

    - L'oeuf malin, Alix Lefief-Delcourt, LEDUC S EDITION, 2012

    - 1001 remèdes maison, Reader's Digest, 2007

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Clique sur l'image pour l'agrandir

    Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !

    Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !Femme tout simplement !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ces photos gâchent une des plus belles périodes de la vie d’une femme.

    clique sur la photo pour l'agrandir

    Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse...

     

    Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse... Les pires photos de grossesse...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Après 20 heures, une femme peut-elle circuler tranquillement dans les rues de la capitale sans se faire importuner, sans être mal vue, sans ressentir tous les regards malveillants peser sur elle ? Pour avoir vécu l’expérience, je crois que la réponse est non. Se balader seule à Alger la nuit, sans être escortée par un “mâle”, est une épreuve douloureuse.

    ALGÉRIE Femme, ta place est à la maisonJe parle en connaissance de cause parce qu’il y a de cela trois jours j’ai pris le métro à la station Haï El-Badr pour descendre à la Grande Poste, où je devais rencontrer ma cousine, chez qui je m’apprêtais à passer la nuit [Haï El-Badr-Tafourah (Grande Poste), ligne 1, mise en service le 1er novembre 2011 et comprenant dix stations ; des extensions sont prévues, mais pour le moment c’est la seule section qui soit exploitée]. Je m’étais habillée de façon très correcte : robe ample de couleur beige, assortie d’un gilet qui couvrait mes bras et d’une écharpe, cheveux noués, gloss très discret sur les lèvres, à peine maquillée.

    "Tu n’as pas peur de te balader toute seule à cette heure ?"

    Mais il suffit d’être une femme pour que les hommes remarquent votre présence et vous harcèlent. A la station Haï El-Badr, je prends mon ticket et file précipitamment pour ne pas rater le métro, qui se trouve déjà à quai. Peine perdue, je n’ai pas été suffisamment rapide. Contrainte d’attendre à la station, je remarque que je suis seule. Il n’est pourtant que 19 h 45. A ce moment-là, je vois un jeune homme portant l’uniforme de policier.

    Arrivé à mon niveau, il me lance, sans aucune hésitation : “Tu n’as pas peur de te balader toute seule à cette heure ? Fais attention, tu risques de te faire agresser.” “Ah bon, et vous faites quoi entre-temps, vous qui êtes censé assurer ma protection ?” réponds-je ironiquement. “Ben, je ne peux pas me porter garant des autres. On est en Algérie et une femme seule à cette heure, c’est très mal vu et risqué”, réplique-t-il.

    Je rétorque : “Pardon, monsieur, je ne savais pas qu’on était en Inde ou en Egypte, où les femmes peuvent être violées en plein jour. Je croyais qu’à Alger on était plus en sécurité.” 

    Je me sens mise à nu

    Le jeune homme décide alors de me rassurer, mais il n’hésite pas à me demander mon numéro de téléphone, me trouvant assez jolie fille. Le métro arrive, je m’installe et là je constate qu’il n’y a absolument aucune femme. Les deux seules représentantes de la gent féminine, qui sont montées à la station Amirouche, sont escortées par un homme, tandis que moi je suis seule. Lorsque j’arrive à El-Hamma, un groupe de jeunes adolescents se met à me harceler. Même si ces jeunes ne m’ont pas agressée physiquement (Dieu merci !), leurs regards malveillants en disaient long.

    Je me sens mise à nu par leurs regards indiscrets, accusateurs, harceleurs, culpabilisants. Au moment où je m’apprête à descendre, un homme d’âge mûr, qui m’a dragué tout au long du trajet, me dit que je n’ai rien à faire dehors à cette heure et que ma place est à la maison. Oui, bien sûr, dans la mentalité algérienne, une femme doit rester enfermée à la maison pour préparer la popote et s’occuper des enfants.

    Ils ont cru que j’étais une catin

    Le métro arrive enfin à destination et je descends pour me rendre à la Grande Poste. Là, deux hommes m’interpellent et me demandent combien je prends pour offrir mes services. C’en est trop. Je suis rouge de colère, mais je ne peux pas riposter.

    Ils ont cru que j’étais une catin à la recherche de clients. Voilà donc comment on perçoit une femme en Algérie juste parce qu’elle se trouve dans la rue après 20 heures. Un autre homme plus loin me demande de ne pas avoir peur, car il a bien vu que je flippais à l’idée de marcher sur le même trottoir que lui. De quelle égalité parle-t-on quand on n’a même pas le droit de sortir se balader dehors ?

    De quelle égalité parle-t-on quand une femme est considérée comme une p… juste parce qu’elle est sortie dans la rue le soir, sans être accompagnée par un homme ? Une chose est sûre, la femme n’est pas la bienvenue dans l’espace public en Algérie la nuit.

    —Nourhane S.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    31 ans, sage-femme, coordonne le programme "santé sexuelle et reproductive" de MdM France à Port-au-Prince. Le but : sensibiliser la population, en lien étroit avec des associations locales – POZ (Promoteurs Objectif Zéro Sida) et Sofa (Solidarité Femmes haïtiennes) – qui travaillent sur les grossesses non désirées et les violences faites aux femmes, et plaider auprès des pouvoirs publics pour réduire la mortalité maternelle. Le programme d'un million d'euros (financé pour moitié par l'AFD, l'Agence française de Développement) doit durer trois ans.

    source

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Elles font parties de plus belles femmes du monde et défilent toutes pour la célèbre marque de lingerie américaine.

    © Russell James photos

    On peut poser nue sans avoir l'air vulgaire.On peut poser nue sans avoir l'air vulgaire.On peut poser nue sans avoir l'air vulgaire.On peut poser nue sans avoir l'air vulgaire.

    On peut poser nue sans avoir l'air vulgaire.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • La plage pour les femmes rondes, c’est parfois un moment difficile, ou carrément auquel elles ont renoncé par peur du regard des autres. Mais les mentalités sont en train de changer. Sur les réseaux sociaux, les grosses se présentent dans leur nouveau bikini, sans complexe.

    Avec le "fatkini", les grosses s'affichent en bikini sans honteAvec le "fatkini", les grosses s'affichent en bikini sans honte

    Avec le "fatkini", les grosses s'affichent en bikini sans honte

    Avec le "fatkini", les grosses s'affichent en bikini sans honteAvec le "fatkini", les grosses s'affichent en bikini sans honte

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique