• Ce qui pousse les femmes à tromper leur mari

    Huit femmes infidèles se confessent sur le site du Huffington Post.

    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariIl a arrêté de me dire je t'aime
    Kristen pense qu'elle a épousé la mauvaise personne. Un choix de "facilité" qu'elle a regretté durant de nombreuses années. "Je me suis tournée vers un homme qui était bon pour moi mais je l'ai caché pour ne pas briser ma famille. Je crois que la principale raison de mon infidélité c'est que mon mari ne faisait pas attention à moi. Pas de cadeau, pas de geste d'affection. Il avait arrêté de me dire qu'il m'aimait et on faisait l'amour une fois par an. Il était devenu comme un colocataire dans ma vie."



    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariJe voulais que mon mari souffre autant que moi
    Lindsay a trompé son mari par vengeance. "Je l'ai trompé parce qu'il m'a trompée. C'est aussi simple que ça. J'étais en colère, blessée et je voulais qu'il souffre autant que moi. Je l'ai trompé parce que je ne m'aimais plus et que j'espérais que quelqu'un me donne un peu d'amour et de confiance en moi."



    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariC'est juste arrivé
    Pour Sara, ce n'était pas une décision planifiée. Elle a connu un homme via son travail qui est devenu son ami, son confident, puis son amant. "C'est comme quand on boit une bonne bouteille de vin lors d'un repas. On n'a pas l'intention de devenir saoul mais on se laisse séduire par l'ambiance et les saveurs et on se ressert un autre verre, en sachant que l'on devrait arrêter parce sinon on aura la gueule de bois le lendemain."

    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariAu départ, c'était juste une belle amitié
    Melissa était malheureuse avec son mari depuis onze ans quand elle a rencontré un autre homme. "Pendant huit mois, j'ai tout essayé pour sauver mon mariage avant de céder. J'aimais mon mari mais je savais qu'il ne changerait jamais alors il fallait que je parte."



    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariMon mari m'a encouragée
    Dès qu'elle avait besoin de parler à quelqu'un, Corrina ne se confiait pas à son mari, mais à son meilleur ami. "C'est mon mari qui me disait d'aller déjeuner avec mon meilleur ami parce qu'il n'avait pas le temps ou qu'il avait trop de travail. Au bout d'un certain temps, je me suis complètement détachée de mon mari et j'ai fini par coucher avec mon meilleur ami."



    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariJ'ai été malheureuse pendant des années
    Quand Andrea a dit à son mari qu'elle se sentait seule et malheureuse depuis des années, il a continué à voyager, seul, pendant des mois. "Le fait d'avoir une aventure m'a permis de comprendre que je voulais divorcer et que je devais dire à mon mari que c'était vraiment fini."

     



    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariOn n'était pas fait l'un pour l'autre
    Rose a vécu pendant huit ans avec un homme aux envies opposées. "Je voulais voyager, il voulait rester à la maison. Je voulais des enfants, lui pas. Je voulais quelqu'un qui aime coucher avec moi, il n'avait pas l'air intéressé." Un soir, elle fait une rencontre qui bouleverse son existence. "On s'est vu, on s'est plu, on a dansé ensemble, c'était le début de la relation la plus romantique et la plus intense de ma vie". Aujourd'hui, Rose est avec un autre homme, qui lui convient parfaitement. "Je me sens coupable d'avoir été infidèle mais ça m'a permis de réaliser ce que je voulais dans une relation."



    Ce qui pousse les femmes à tromper leur mariLe sexe avec mon mari était comme une visite médicale
    Le mariage de Susan a duré dix ans. "Il ne me rendait pas heureuse et je ne le rendais pas heureux. Il n'avait pas confiance en moi et espionnait toujours mes sorties. Je plaisantais avec mes amies en disant que j'avais le droit de le tromper vu qu'il m'accusait toujours de le faire." Quand Susan trompe finalement son mari, elle ressent une "émotion nouvelle". Elle confie: "J'ai compris que je n'étais pas morte à l'intérieur comme j'en avais peur."

    « Le plus beau jour de sa vie vire à l'horreur absolueUne Américaine porte la même tenue depuis deux ans »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Avril 2015 à 05:31

    Très révélateur sur ce fait de société : on ne trompe pas son conjoint on se trompe de conjoint.


    C'est hallucinant de constater les "pas bonnes alliances "qui existent entre personnes condamnées à passer le reste de leur vie ensemble.Il faut un émetteur et un récepteur placés sur la même longueur d'ondes et sans cet accord pas d'alchimie!Il faut impérativement que les 2 "ondes " soient au diapason et c'est l'entente parfaite, vibrations, regards,sensations, écoute etc....sacrés veinards ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :