• Daech : le "sexe forcé" n'est pas du viol

     

    La propagande n'a pas de limite. Dans son dernier numéro, Dabiq, l'un des magazines de Daech, propose un article permettant de justifier les viols commis par les soldats du groupe djihadistes, sur les femmes esclaves Yazidi.

    Des esclaves sexuelles plutôt que des prostitués

    Daech : pour une épouse de djihadiste, le "sexe forcé" n'est pas du violDans un papier délicatement nommé "Esclaves ou prostituées", "Umm Sumayyah al-Muhajirah”, présentée comme étant une épouse d'un jihadiste, explique ainsi la nuance entre "sexe forcé" et viol avec une habileté toute particulière.

    Selon elle, forcer une esclave Yazidi à avoir des relations sexuelles, comme le fait son mari, n'est ainsi pas du viol, mais une pratique qui serait inspirée du Prophète Mahomet lui-même. Une interprétation du Coran bien éloignée de celle de l'immense majorité des musulmans à travers le monde.

     Elle ne s'arrête d'ailleurs pas en si bon chemin, et propose une autre théorie surprenante. "Il vaut mieux avoir des esclaves sexuelles Yazidi, plutôt que de payer des prostituées dans l'Ouest, car les prostituées commettent ouvertement le pêché", explique-t-elle.

    Concernant les informations faisant état de terribles abus sexuels de la part des combattant de l'État islamique, Umm Sumayyah a d'ailleurs également son explication. "Ce sont des esclaves déviantes et diaboliques qui ont inventé ces fausses histoires". A croire qu'elle a vraiment réponse à tout.

    En plus du viol, ou sexe forcé selon elle, Umm Summayyah défend également l'esclavage. Au milieu de sa plaidoirie pour le marché d'esclaves, qui ne seraient que des personnes ayant "trahi" Allah, elle profite de l'occasion pour envoyer une pique à destination de Michelle Obama. Selon elle, "personne ne paierait un tiers de dinar" pour la First Lady.

    source

    « Anorexique, elle provoque un fantastique élan de générositéBelgique : un parti veut autoriser le sexe dès 14 ans »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :