• Elle se masturbe trois fois par jour

     

    Fort heureusement, de nos jours, la masturbation n’est plus affublée des pires maux de la terre. Nombre de spécialistes vantent les bienfaits du plaisir sexuel solitaire. L’expérience d’Emily Straubel, une blogueuse spécialisée dans le sexe abonde en ce sens. Célibataire depuis quelques mois, l’Américaine sentait sa libido s’embourber dans la paresse. Ne souhaitant pas accumuler les aventures sans lendemain, Emily s’est fixée un challenge : à raison de trois fois par jour, elle a stimulé les zones érogènes de son corps jusqu’à l’orgasme.

    Pour ne jamais manquer à l’appel, la blogueuse a installé une alarme. Ainsi, de bon matin, elle s’adonnait à sa petite séance de masturbation. Pour le reste, elle se laissait le choix de pratiquer cela le midi, le soir, la nuit… L’objectif : casser la routine et développer sa créativité pour trouver la bonne position, au bon moment et au bon endroit.

    Elle se masturbe trois fois par jour

    Si les premiers jours s’avéraient fastidieux, la masturbation de bon matin est vite devenue un rituel. Tant est si bien qu’Emily Straubel avait besoin de ce petit moment à elle pour se montrer efficiente au travail. La blogueuse a très vite compris que le sexe pouvait avoir des bénéfices sur sa productivité et sa concentration au travail.

    Quant à la relation sexe-travail, Emily Straubel a une explication claire. « La différence entre un travail et une carrière, c’est la passion. La différence entre un orgasme et une expérience sexuelle, c’est la passion », selon les propos relayés par le site féminin Terrafemina.

     

    « Le pénis idéal dessiné par les femmes (vidéo)Karen a tout perdu, y compris 50 kilos. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :