• Trois femmes québécoises se sont regroupées pour créer Le Projet Stérone, une page Facebook qui propose un humour féministe, et leur première capsule vous fera assurément sourire.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Il découvre qu'il a épousé sa petite filleUn homme de 68 ans, résidant à Miami, vient de découvrir que son épouse de 24 ans est en fait... la fille de son propre fils.
    C'est en parcourant des albums de photos de famille que le couple a fait l'incroyable découverte. Sur les clichés, la jeune femme a découvert que son père était le fils de son époux. Un enfant qu'il a eu lors de son premier mariage. À l'époque, sa femme le quitte et emporte les enfants qu'il n'a plus jamais revu.

    Entretemps, l'homme s'est remarié et a eu d'autres enfants. Il a divorcé en 2009 et est devenu millionnaire. En 2015, il décide d'essayer de retrouver l'amour et s'inscrit dans une agence de rencontre. C'est là qu'il fait la connaissance de sa troisième femme, qui n'est autre que sa petite fille.

    "J'avais un sentiment de déjà-vu mais je n'arrive pas à savoir pourquoi elle me semblait si familière", explique l'homme de 68 ans au Florida Post. "À un moment, elle a parlé de sa famille en expliquant qu'ils vivaient à Montgomery mais elle m'a dit qu'elle n'était plus en contact avec eux à cause d'une dispute. Elle m'a expliqué qu'elle avait fait des bêtises à l'école et qu'elle s'était retrouvée enceinte. Son père, qui était en fait mon fils ainé, l'a mise à la porte", raconte-t-il.

    La jeune femme déménage à Jacksonville et élève son enfant en étant danseuse. Elle s'inscrit ensuite à l'agence matrimoniale et rencontre son futur mari. Ce n'est que trois mois après leur union que le couple a découvert le lien de parenté. "Quand j'ai vu mon père dans cet album, j'ai ressenti un grand désespoir", explique la jeune femme.

    Malgré cette découverte, le couple ne souhaite pas divorcer. "Si nous n'avions pas fait cette découverte, nous aurions vécu heureux. Le fait que nous soyons de la même famille ne change rien", explique le mari. "Chaque couple est différent et spécial. Je pense que notre lien est tellement fort que même quelque chose comme cela n'arrivera pas à nous séparer", conclut sa femme et petite-fille.

    7sur7

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'histoire de cette femme est bouleversante.En 1928, Minka avait 16 ans. 3 hommes l'ont violée. Elle est tombée enceinte durant ce viol collectif. Atroce.. Bien que la décision n'a pas été facile à prendre, Minka a décidé de faire adopter sa fille, la petite Betty Jane.

     

    Pendant 77 ans, il ne s'est pas passé une journée sans que Minka ne pense à cette enfant. Elle tentait de se rassurer en se disant qu'elle avait fait le bon choix pour elle mais son instinct de mère reprenait toujours le dessus.

     

    Il y a deux ans, Minka a reçu un appel. C'était sa fille... Elle avait retrouvé la trace de sa mère après des années de recherche. Après deux mois d'échanges par téléphone, les deux femmes se sont rencontrées. Ce fut un moment incroyablement émouvant. Elles avaient toutes les deux besoin de se voir, se connaître et se dire que tout allait bien. Betty Jane n'en veut pas à Minka. Elle a compris sa décision.

    source

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Les dravidiens appartiennent à la "race bleue" d'Inde, ceux du Dieu Krishna. Ce sont des africains à la peau noire et aux cheveux lisses qui seraient partis de l'Afrique il y' a 50.000 ans avant J.C. Ils subissent beaucoup de racisme à cause de leur peau bleue foncée.

    Les noirs bleus d'Inde : les DravidiennesLes noirs bleus d'Inde : les DravidiennesLes noirs bleus d'Inde : les Dravidiennes

    Les noirs bleus d'Inde : les Dravidiennes

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Emilie Loridan, mère de deux enfants de 6 et 8 ans, s'est donné la mort dimanche dernier après avoir lancé plusieurs appels à l'aide. La jeune femme ne s'en sortait plus financièrement, après avoir perdu une allocation pour sa petite fille trisomique.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Cette jeune femme de 16 ans est morte à cause d’une boisson energisante .

    Lanna Hamann était en vacances à Rocky Point au Mexique quand elle a été foudroyée par une crise cardiaque. Aux dires de ses amis présents, elle avait passé la journée à la plage à boire des boissons énergisantes plutôt que de l’eau pour s’hydrater durant une chaude journée. La jeune fille s’est d’abord plainte de troubles respiratoires et son père l’a amenée dans une clinique médicale. C’est à cette même clinique qu’elle a subi un terrible arrêt cardiaque.

    source

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Elle lui coupe la langue pour se défendre

    C’est au cours de l’agression que le suspect se serait vu infliger cette blessure. Il aurait d’abord suivi la jeune femme alors qu’elle entrait dans son immeuble, avant de lui demander une fellation. L’agresseur aurait commencé à caresser sa victime. Celle-ci aurait demandé à son agresseur de l’embrasser. C’est ainsi qu’elle aurait mordu la langue de son agresseur au point de la sectionner. Le mis en cause, âgé de 24 ans, se serait aussitôt enfui en perdant beaucoup de sang.Les policiers de la brigade anti-criminalité, alertés aussitôt par la victime, retrouveront rapidement le suspect aux urgences d’un hôpital toulousain. Mardi 10 mai, il a été mis en examen et incarcéré pour viol.

    source

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Des amoureux de plus de 60 ans.

    C'est le nouveau sujet photographique de Jade Beall, photographe américaine basée à Tucson, en Arizona.Elle a décidé de capturer une autre beauté. Celle de « la peau qui dérape, s'étire, s'affaisse ». Celle des « rides et des brûlures ». Des corps vieux, altérés par les années, mais sublimés par l'amour.

    Des amoureux de plus de 60 ans.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Il y a quelques mois, on a demandé à des étudiants de l'école des arts visuels de New York de faire des imitations de nus ayant marqué l'histoire de l'art. Tous étudient la photographie.

     Imitations de nus ayant marqué l'histoire de l'art

     Imitations de nus ayant marqué l'histoire de l'art

     Imitations de nus ayant marqué l'histoire de l'art

     Imitations de nus ayant marqué l'histoire de l'art

    Kanye West s’est inspiré du peintre américain Vincent Desiderio. Le clip est en fait une version vidéo de l’oeuvre « Sleep » peinte en 2008. De son côté, Kanye a réuni cette fois les 12 personnes les plus célèbres de la planète, selon lui, et les a faites dormir ensemble dans le même lit.

     Imitations de nus ayant marqué l'histoire de l'art

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Miss justice

    La scène s’est déroulée cette semaine à Bogotá, en Colombie. Un homme tente de voler le sac d’une passante mais celle-ci ne se laisse pas faire, au contraire : elle prend vite le dessus sur son agresseur et l’oblige à se foutre à poil !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Stephanie Hick a tenu à partager son histoire sur les réseaux sociaux. Le père de cette jeune femme originaire du Texas aux États-Unis lui a demandé qu’elle change de nom et l’a chassée de chez lui car elle sort avec un homme noir…

    « Les dernières années, tu es devenue tout simplement l’opposé de la fille que nous rêvions d’avoir. J’ai le cœur en miettes. Tu nous escroques et tu nous désespères ! Tu t’habilles comme une prostituée et tu n’as aucune morale ! »

     

    source

    Son père la renie et la chasse de la maison

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Démarche artistique intéressante. Il y a d'ailleurs un travail très fin dans le choix des coloris des vêtements qui répondent à ceux du tableau.

    Le rôle social de l'art

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Traité maltraité (mal traité) d’amour

                                                        A lire et a découvrir sur ce site  !!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Après avoir utilisé un des produits de la société Lush, réputée pour produire et commercialiser des produits cosmétiques « frais et faits à la main à base de fruits et légumes d’origine biologique », une jeune anglaise a eu une réaction cutanée plutôt… étonnante.

    Elle utilise un produit cosmétique et... finit toute rose

    Après avoir pris contact avec la firme, la jeune femme a avoué qu’elle n’avait pas lu les instructions avant d’utiliser le produit. Elle devait diluer les boules dans de l’eau mais les a directement appliqués sur sa peau. Le résultat ne s’est pas fait attendre…

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Megan Stephens est une jeune Britannique de 25 ans. A 14 ans, en voyage en Grèce, elle croyait avoir rencontré l’amour en faisant la connaissance de l’Albanais Jack. Mais la belle histoire s’est transformée en cauchemar. Elle est vite devenue l’esclave sexuelle de Jacj qui la forçait à se prostituer.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  Je voulais des prénoms qui sortent de l’ordinaire pour mes enfants. Les prénoms classiques ne m’intéressent pas.Street Fighter II est un jeu de combat sorti pour la première fois sur la console Super Nintendo en 1992. Tekken est une autre saga vidéoludique bien connue. Chunly, comme la combattante chinoise de Street Fighter II, célèbre pour ses coups de pied rapides. À l’époque, j’y avais beaucoup joué. J’avais aussi vu le film avec J.-Cl. Van Damme. J’aimais beaucoup ce prénom. Mais pour qu’elle n’ait pas de difficultés à l’écrire, j’ai pris une orthographe différente.

    Elle donne des prénoms de jeux vidéo à ses enfants!

    Félycia, Xiaoyu, Lydia, Hwoarang, Chunly et Psylina.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Le Dildo Maker, c’est une drôle d’invention qui permet de transformer tout et n’importe quoi en… sex toy. Eh ouais.

     Transformez vos objets en sex toys avec le Dildo Maker !

     Transformez vos objets en sex toys avec le Dildo Maker !

    Lu sur MademoiZelle .com

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Un homme de 31 ans surpris au lit avec sa copine âgée de... 11 ans!

    A 11 ans, le code pénal est formel, ce n’est pas possible, pas imaginable. Et ça s’appelle du viol. Du coup, André, le tombeur de gamine, est en détention préventive, inculpé de viol sur mineur de moins de 14 ans.

    C’est l’ex-petit copain de la fillette (on ignore son âge...) qui, jaloux de son éviction, a tout raconté à la maman de la petite Sonia, effarée. Et celle-ci a évidemment alerté les forces de l’ordre en rentrant chez elle au plus vite.

    C’est là qu’elle a trouvé le Don Juan des cours de récré dans la chambre de sa fille de 11 ans en pleine nuit...

    La suite est connue: c’est l’interpellation, cette audition surréaliste où le trentenaire explique qu’il pensait que sa dulcinée était en fait âgée de... 13 ans, le mandat d’arrêt qui a suivi et, enfin, la comparution devant la chambre du conseil ce vendredi matin avec, à la clé, la prolongation de la détention préventive pour un mois.

    Une expertise psychiatrique devrait aussi être demandée, dans la mesure où l’inculpé semble manquer de maturité.

    source

    Partager via Gmail

    votre commentaire