• Les hommes qui font le ménage font aussi… moins l’amour !

    Les hommes qui font le ménage font aussi… moins l’amour !Un homme qui fait le ménage est-il moins sexy aux yeux de sa femme ? Il semble que oui selon les Américaines interrogées par des chercheurs de L’Institut Juan Mars à Madrid (Espagne). Les hommes qui consacrent le plus de temps aux tâches ménagères auraient ainsi moins de relations sexuelles que ceux qui ne se donnent pas cette peine.

    Partager les tâches ménagères = 1 rapport en moins par mois

    L’étude a sondé 4 500 couples américains hétérosexuels dont l’âge moyen était de 46 ans pour les hommes et de 44 ans pour les femmes. Les chercheurs ont comparé le nombre d’heures passées par les hommes à faire des tâches traditionnellement "féminines" à la fréquence de leur rapport sexuel. Les couples dont la femme prend en charge la quasi-totalité de ses charges ont entre 1 et 2 rapports sexuels de plus que ceux qui se partagent ces tâches. "Les hommes qui s’occupent des tâches plus masculines comme payer les factures, l’entretien de la voiture ou le bricolage ont aussi plus de rapports avec leurs femmes que ceux qui s’occupent du ménage", complète Sabino Kornrich, l’auteur principal de l’étude. Malgré l’évolution de la façon de penser dans un couple, certaines bases persisteraient donc quand même. Pour les chercheurs, la femme qui fait le ménage et l’homme le bricolage permettrait à chacun d’exprimer son identité de genre, même inconsciemment. En revanche, ce constat est moins vrai lorsque les couples sont plus jeunes, indique l'étude.

    Les résultats ont été publiés dans l'American Sociological Review.

    source

    « Plus de 60% des étudiantes retournent leur culotte… pour la porter un jour de plus!Sport : Bientôt un soutien-gorge qui empêchera vos seins de bouger »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :