• Louise, 81 ans, image de la misère sociale

    Louise, 81 ans, image de la misère socialeIntolérable. Insupportable. Dans un appartement HLM du Mas de Mingue, une misère sociale d'un autre temps. Des murs et des plafonds noircis où la peinture lâche ses dernières écailles. Des fils électriques pendants, un évier de cuisine hors d'usage, une fenêtre balafrée d'un ruban adhésif. C'est ici, en 2014, dans une ville moderne, que vivent Louise, 81 ans, son fils Christophe, leurs deux chiens et leur chat. Jeudi, leur porte s'est ouverte sur ce spectacle de désolation, lors d'une visite de quartier organisée par la Confédération générale du logement (CGL), en présence du maire Jean-Paul Fournier et du conseiller général Thierry Procida.

     

    "Je suis abasourdi qu'on puisse laisser des personnes habiter ici"

    D'une pièce à l'autre, la vue du logement, propriété du bailleur social Habitat du Gard, soulève le cœur. Tout ici est irrespirable. Chaque recoin trahit la lente dégradation, l'entretien oublié, l'insalubrité de longue date. Élus et représentants de la CGL s'accordent à dénoncer cette situation choquante. "Je suis abasourdi qu'on puisse laisser des personnes habiter ici. Ça n'a pas de nom. On n'y mettrait pas des bêtes", commentait le maire, prêt à alerter le préfet. Pourtant, le cas de Louise et de son fils est connu depuis longtemps, des bureaux d'Habitat du Gard à ceux des services d'hygiène de la Ville.

    Louise, 81 ans, image de la misère socialeDeux hivers sans chauffage, ni eau chaude

    "C'est nous qui l'avons signalé au CCAS de la ville de Nîmes", rétorque le bailleur social, pris à partie jeudi, lors de la visite. Autre témoin de ce drame social, Nadia Sarret, mandataire judiciaire pour la protection des majeurs. "J'ai pris en charge cette personne à partir de 2012 dans le cadre d'une curatelle. Elle était alors en voie d'expulsion pour des loyers impayés. Elle avait aussi passé deux hivers sans chauffage, ni eau chaude, à cause de factures de gaz non réglées. Puis, fin 2013, une curatelle renforcée a été mise en place", précise-t-elle.

    Lire la suite sur Midi Libre

    « Nouvelles entrantes au PantheonLes pantalons les plus insolites »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :