• Malawi : une chef de village annule 850 mariages de jeunes filles

    Malawi : une chef de village annule 850 mariages de jeunes filles

    Les médias locaux et internationaux l'ont surnommée la "Terminator des mariages précoces". Si ce pseudonyme peut faire sourire, les actions de Theresa Kachindamoto et son combat, eux, sont très sérieux. Il y a 13 ans, alors qu'elle travaillait comme secrétaire dans une université au sud du Malawi, cette mère de 5 enfants a été appelée par les chefs de son district natal, dans le centre du pays, qui lui ont annoncé qu'elle avait été choisie pour devenir la nouvelle chef de cette région abritant plus de 100 000 habitants, une fonction transmise dans sa famille depuis des générations. Elle est donc revenue pour y occuper ce poste à hautes responsabilités et symbolique et dès son retour, elle fut choquée de voir de nombreuses jeunes filles de 12 ans à peine avec un bébé dans les bras.

    Bien que depuis l'année dernière, l'âge minimum légal pour se marier a été fixé à 18 ans pour lutter contre les unions précoces, très courantes dans ce pays où plus de la moitié des filles sont mariées avant leur majorité, cette pratique reste possible grâce à une loi coutumière l'autorisant si accord des parents et des chefs locaux il y a. La pauvreté étant très répandue, les mariages arrangés représentent souvent un moyen pour les familles de ne plus avoir à charge une fille, considérée comme un fardeau économique. Malgré le poids de cette coutume qui dissuade même les autorités nationales d'agir, Theresa Kachindamoto a décidé d'y mettre un terme.

     En effet, selon une enquête des Nations Unis datée de 2012, plus de la moitié des malawiennes sont mariées avant l'âge de 18 ans.

    Le Malawi a le huitième taux le plus élevé de mariage précoce dans le monde. Récemment, Theresa Kachindamoto a posé un ultimatum aux chefs de villages pour mettre fin aux «camps d'initiation». A partir de 7 ans, des petites filles y étaient envoyées pour des rituels de «purification sexuelle», ou encore pour apprendre à satisfaire sexuellement les hommes. 

     sources : directmatin.fr aufeminin.com

    « Femmes JaponaisesProstitution au Bangladesh : 15 passes par jour pour vivre "correctement" »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :