• On a tout lu, tout dit, tout entendu, sur le burkini enfin, presque ! Mais .....

     

    Que pensent réellement les saoudiennes sur cette polémique ?

     

    Les femmes en Arabie Saoudite n’ont aucune entité juridique, elles ne jouissent d’aucune existence légale. Elles sont inféodées à un tuteur (père, mari, frère, fils, etc.)

    On a tout lu, tout dit, tout entendu, sur le burkini enfin, presque ! Mais que pensent réellement les saoudiennes sur cette polémique ?Ce sont les hommes qui décident pour elles. Ils ont un droit de vie et de mort sur elles. Elles sont entièrement «aliénées». Il leur est interdit de conduire, de voyager sans l’autorisation du tuteur, de prendre un verre sur une terrasse de café, de se trouver dans un espace public avec un homme autre que son époux, ou un membre de sa famille, de se baigner dans la mer, ou dans les piscines des hôtels…même en « burkini ».

    Nous également, femmes occidentales, sommes soumises aux mêmes interdictions ! 

    Seules les plus riches disposent d’une piscine, et peuvent se baigner à l’abri des regards d’autres hommes.

    A Jeddah, il existe des plages privées, où des saoudiennes un peu plus «affranchies» que d’autres, portent un maillot une pièce, ou le bikini. Elles sont libres de présenter leurs corps à moitié dévêtu, sous la surveillance rapprochée, derrière ses lunettes noires fumées, d’un mari, qui ne se prive pas de mâter les autres femmes.

    De nombreuses saoudiennes interrogées sont en colère, quand on leur parle de cette mode du « burkini » que certains veulent imposer en France.

    ‘Nous ne comprenons pas pourquoi des femmes en France se battent pour porter le burkini, alors que nous, saoudiennes, nous voudrions tellement nous débarrasser de l’abaya, du voile, de tous ces bouts de tissus qui nous enferment dans notre existence’.

    Nous pensons que toute cette polémique autour du burkini n’est qu’une provocation de femmes qui déshonore notre religion, l’islam. Nous avons parfois honte pour elles !

    lu sur dreuz.info

    « Un vieil homme est mort de honte : il vient de faire dans son pantalon !Asia Bibi – Dernière chance d’échapper à la peine de mort »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :