• Une mère se sacrifie pour son bébé

    Un geste émouvant. Lors de son accouchement, Karisa Bugal doit faire un terrible choix: sauver sa vie ou celle de son enfant. Sans hésiter, elle opte pour la deuxième solution. Elle aura juste le temps de savoir s’il va bien avant de mourir.

    Le 3 novembre, elle arrive à l’hôpital pour donner naissance à un petit garçon, son deuxième enfant. Tout avait pourtant bien commencé. Mais pendant l’accouchement, une grave complication s’est produite: le liquide amniotique s’est mélangé avec le sang de la mère. Deux solutions s’offrent à Karisa: reporter l’accouchement pour sauver sa vie… ou sauver celle du bébé. Sans réfléchir, son coeur de maman a parlé et elle choisit de se sacrifier.

    Kristina aura juste le temps de savoir que son bébé est en bonne santé avant de mourir. Ses derniers mots seront ceux-ci : «Combien pèse-t-il?»

    Declan est donc né le 4 novembre à 7h30 du matin, mais ne connaitra jamais sa maman. Son père est dévasté: «Comment vais-je expliquer à mon fils que sa mère est morte en lui donnant naissance? J’y pense tout le temps. Que lui répondre quand il me demandera où est sa maman? Appréciez ce que vous avez, parce que vous ne savez jamais quand on va vous l’enlever».

    source

    « Etre marié à la mauvaise personne.Un couple qui avoue faire l'amour... quasiment 7 fois par jour au quotidien. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :