• Violences conjugales : une caméra cachée met en lumière l'indifférence des témoins

    Alors que le 25 novembre prochain aura lieu la Journée Internationale contre les violences faites aux femmes, le collectif STHLM Panda a réalisé une caméra cachée saisissante d'effroi : face à une scène de violence domestique, seule une personne sur 53 a osé s'interposer pour prendre la défense de la victime.

    « Tout savoir sur la drogue du violeurL’amour d’une mère envers son enfant n’a pas de limites. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :