• Voici un yaourt fabriqué avec des sécrétions vaginales

    Mais qu’est-il donc passé par la tête de Cecilia Westbrook, étudiante américaine en médecine et santé publique à Madison, dans le Wisconsin ? La demoiselle a réalisé un yaourt avec un ingrédient pour le moins surprenant : elle a décidé d’utiliser des sécrétions vaginales pour son produit frais.

     

    Voici un yaourt fabriqué avec des sécrétions vaginales

    Cela vous étonne ? L’étudiante a réalisé de nombreuses analyses avant de parvenir à son produit final, explique le site Motherboard. Elle a découvert que les sécrétions vaginales contiennent en fait des lactobacilles, des bactéries déjà utilisées dans certains laits, fromages et yaourts. Ces bactéries sont bonnes pour la santé alors que les probiotiques, également présents dans ces sécrétions, favorisent notamment l’équilibre intestinal.

     

    Cecilia Westbrook assure donc que le produit est bon pour la santé mais le produit ne sera pas commercialisé de sitôt. En effet, chaque femme a un équilibre intestinal et vaginal est différent, et le taux de probiotiques ne serait pas forcément efficace chez toutes les femmes. En outre, d’autres microbes pourraient être ingérés, en plus des bonnes bactéries…

    Selon l’étudiante, ces yaourts ont un goût différent selon les sécrétions. Un pot peut être aigre et piquant tandis que l’autre est plus âpre encore.

    source

    « Elle célèbre les couples gros en imagesIl sauve une femme, agressée par son mari avec un seau en plastique.. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :